Clavier synthétiseur article - Septembre 2017

Brice compare les meilleurs claviers synthétiseurs

Brice A.
Novation UltraNova Synthétiseur à modélisation
Novation UltraNova Synthétiseur à modélisation
Yamaha - NP12B
Yamaha - NP12B
Korg TRITON TAKTILE
Korg TRITON TAKTILE
Casio CTK-4400
Casio CTK-4400
Roland GO-61P
Roland GO-61P

Quand mon précédent clavier a rendu l'âme, il a fallu que j'étudie les possibilités de remplacement. Impossible pour moi d'en acheter un nouveau sans pouvoir l'essayer, sans découvrir le toucher sous mes doigts et contrôler la réactivité des commandes ! J'ai donc contacté des magasins de musique pour pouvoir tester les modèles qui m’intéressaient avant d'envisager une commande en ligne. Certains aspects étaient pour moi essentiels pour faire mon choix à savoirune excellente qualité de son et une grande variété dans la sonothèque proposée afin de pouvoir composer et mixer mes morceaux, des réglages précis pour générer beaucoup d'effets différents, des touches sensibles et subtiles et un audio au top.

Meilleur Produit
Novation UltraNova Synthétiseur à modélisation

Novation UltraNova Synthétiseur à modélisation

Résultat du test

9.5

sur 10

Poids
6 Kg
Clavier
37 touches
Pour

Grand choix d'options, de réglages et de paramètres

Affichage numérique

Micro intégré pour pouvoir moduler sa voix

Possibilité de le connecter à un logiciel de traitement des sons

Contre

Prise en main complexe

Clavier assez court

Qualité-prix
Yamaha - NP12B

Yamaha - NP12B

Résultat du test

9

sur 10

Poids
6 Kg
Clavier
65 touches
Pour

Grande simplicité d'utilisation

Clavier long de 64 notes

Possibilité de le connecter à une application

Contre

Effets limités à 10 sonorités

Korg TRITON TAKTILE

Korg TRITON TAKTILE

Résultat du test

8.5

sur 10

Poids
3,8 Kg
Clavier
25 touches
Pour

Très bonne qualité des touches

Facilement transportable

Robuste

Contre

Possibilités de mixage décevantes

Des amplis plutôt faibles

Une sortie de sons assez limitée

Casio CTK-4400

Casio CTK-4400

Résultat du test

8

sur 10

Poids
4,3 Kg
Clavier
61 touches
Pour

Système d'apprentissage de morceaux pré-enregistrés

Mémo utile affiché sur le synthétiseur et sous le clavier

Contre

Touches plastiques un peu légères et bruyantes

Banque d'effets mais peu de réglages possibles en direct

Roland GO-61P

Roland GO-61P

Résultat du test

7.5

sur 10

Poids
6 Kg
Clavier
61 touches
Pour

Touches agréables sous les doigts

Pupitre avec une rainure qui permet de maintenir en place les partitions mais aussi une tablette

Contre

Banque d'effets assez pauvre

Aucune possibilité de mixer ses sons

»
«

Comment faire son choix parmi tous les claviers synthétiseurs existants ?

Avec un synthé, le champ des possibles s'ouvre. En effet, cet instrument de musique électronique permet de créer des sons, synthétiques donc, et de les moduler à loisir. Un vrai terrain de jeu pour tous les amoureux de musique. On peut s'en servir comme un piano classique ou bien explorer tout une gamme de sons pré-enregistrés, mais aussi créer nos propres réglables.

@Pexels/pixabay.com

Mes critères de sélection

Plutôt exigeant, certains aspects étaient pour moi essentiels pour faire mon choix parmi ces claviers synthétiseurs : une excellente qualité de son et une grande variété dans la sonothèque proposée, afin de pouvoir composer et mixer mes morceaux, des réglages précis pour générer beaucoup d'effets différents, des touches sensibles et subtiles et un audio au top de ce qui se fait actuellement.

Place au test !

Novation UltraNova Synthétiseur à modélisation

Le Novation UltraNova est le premier clavier que j'ai testé et autant vous dire que les autres ont eu du mal à tenir la comparaison après ça ! Les touches sont hyper réactives sous les doigts, un délice, et la palette d'effets disponibles est juste dingue. Vous pouvez autant vous amuser avec des sons déjà enregistrés reprenant tous les instruments imaginables, mais aussi des bruits plus étonnants. Et le champ de modulation, de réverbération et déformation est véritablement impressionnant. 


 -Avantages :

  • Grand choix d'options, de réglages et paramètres.
  • Affichage numérique pour toujours garder un œil sur les effets appliqués.
  • micro intégré pour pouvoir moduler sa voix et s'en servir comme d'un sample par exemple.
  • Possibilité de le connecter à un logiciel de traitement des sons, d'enregistrement ...
- Inconvénients :
  • Un peu complexe de prise en main.
  • Clavier assez court.

Casio CTK-4400 

Présentant beaucoup de boutons et peu de manettes de réglages, j'ai très vite compris que le Casio CTK-4400 et moi ne pourrions pas vraiment être amis. Si les sons enregistrés sont sympas et variés, le clavier n'est pas à la hauteur pour moi, les touches un peu faiblardes à mon goût.


- Avantages :

  • Système d'apprentissage de morceaux pré-enregistrés, sympa pour les débutants.
  • Mémo utile affiché sur le synthétiseur et sous le clavier.
- Inconvénients :
  • Touches plastiques un peu légères et bruyantes.
  • Banque d'effet mais peu de réglages possibles en direct.

Yamaha - NP12B

J'ai pris beaucoup de plaisir à jouer quelques morceaux de mon répertoire sur le clavier Yamaha NP12B. Le clavier est ample, ce qui offre une large variation de hauteur de notes pour pouvoir jouer des chansons très contrastées. J'ai retrouvé des sensations proches de celles d'un piano acoustique. 


 - Avantages :

  • Grande simplicité d'utilisation, dès les premiers essais.
  • Clavier long de 64 notes, pour une plus grande amplitude de jeu.
  • Possibilité de le connecter à une application pour plus de possibilités.
- Inconvénients :
  • Effets limités à 10 sonorités.

Korg TRITON TAKTILE

Avec ses nombreux boutons poussoirs et ses voyants lumineux, le Korg TRITON TAKTILE-49 ressemble à une véritable table de mixage. Ou a une fusée. Mais j'en attendais peut-être un peu trop de la bête. Si la qualité du clavier en lui-même est parfaite, l'audio lui laisse un peu à désirer et pourrait vraiment être amélioré. De plus, j'ai finalement été assez déçu par les altérations possibles. 


- Avantages :

  • Très bonne qualité des touches.
  • Facilement transportable.
  • Robuste.
- Inconvénients :
  • Possibilités de mixage décevantes.
  • Des amplis plutôt faibles, une sortie de sons assez limitée donc.

Roland GO-61P 

Petit dernier de ce comparatif, le Rolan GO-61P présente des touches de qualité mais une sonothèque limitée et quasi aucune possibilité de mixage. Il reste malgré tout agréable à manipuler, on n'a pas la sensation d'utiliser un jouet comme ça peut parfois être le cas. Son clavier de 61 touches permet aussi une bonne amplitude de jeu. On se rapproche plus de l'usage d'un piano classique et on oublie le côté synthétiseur. 


 - Avantages :

  • Touches agréables sous les doigts et frappe dynamique.
  • Pupitre très bien pensé avec une rainure qui permet de maintenir en place les partitions mais aussi une tablette.
- Inconvénients :
  • Banque d'effets assez pauvre.
  • Aucune possibilité de mixer ses sons.

Il est temps de tirer les conclusions...

@Pexels/pixabay.com


Je pense que mon enthousiasme est perceptible à la lecture de ce comparatif. Vous ne serez donc pas surpris d'apprendre que mon choix s'est porté sans la moindre hésitation sur l'excellent Novation UltraNova. Un vrai petit bijou pour un fou de musique et de mixage comme moi. À noter toutefois que le Yamaha - NP12B offre une alternative très honnête, et c'est sans doute le meilleure rapport qualité-prix que j'ai trouvé durant ce test.

Notre arcticle sur la guitare pourrait également vous intéresser

×

Fermer